Un coin à moi


ART DE VIVRE, PROVENCE / mercredi, avril 15th, 2020

Il y a quelques jours, je postais sur mon compte Instagram une photo du « petit coin au fond du jardin ».  Je me rappelle avoir été charmée par l’ambiance qui émanait tout à coup de la rencontre entre cette lanterne en fer forgé, cette branche d’olivier & ce mur couleur terre de Sienne ; comme un point départ à une décoration, une thématique, une atmosphère.

Cet abri a eu plusieurs fonctions : coin repas à l’ambiance romantique les soirs d’été, salle de sport… Nous avons toujours projeté d’en faire un bureau, d’en faire « mon » bureau. Nous l’avons imaginé fermé avec des verrières… J’ai toujours remis ce projet à plus tard, au « fameux » jour où je ne travaillerais plus, où j’aurais du temps pour écrire, ….

Et voilà que, en quelques minutes, ce que j’avais sans cesse reporté, prenait forme ! Tous les oubliés du jardin – dont nous ne savions pas quoi faire sans pour autant nous résoudre à nous en débarrasser – trouvaient naturellement leur place.

La vieille table en zellige marron & jaune, la chaise en fer forgé peinte en beige, la jarre en terre cuite dans laquelle nous avons « planté » une grosse branche d’olivier… Mon bureau s’était matérialisé ; un coin à moi aux tonalités de la méditerranée.

Tout à coup, je me suis surprise à aimer cet endroit jusqu’alors bien souvent délaissé : sa charpente de bois, ses tuiles apparentes, son sol brut, le rosier grimpant, la balançoire des filles accrochée à la poutre…

Je me suis mise à le chérir & à le considérer comme un lieu d’inspiration, un lieu de création. Je me suis mise secrètement à espérer qu’il soit l’espace de nouveaux projets, qu’il soit le lieu de l’expression d’un univers, le mien… comme un prolongement de moi.

Un bureau en extérieur, ouvert aux quatre vents, je ne l’avais pas envisagé ! J’ai bien conscience qu’à certains moments cela aura ses limites ! Pourtant, j’ai hâte de goûter à la fraîcheur des soirées d’été, à la moiteur des jours de pluie ; pour l’instant, il fait doux & beau. Le printemps est là ; profitons-en !

J’ai pris place. Installée dans ce qui est désormais mon coin à moi. J’embrasse du regard le jardin, la maison. Un nouveau point de vue sur mon environnement, sur mon quotidien…. Je suis assise devant mon ordinateur en train d’écrire cet article. Je regarde mes filles courir, mon homme en train de tailler un peu trop radicalement – à mon goût 😉 – l’olivier…. Je me laisse cueillir par cette douce quiétude, la DOLCE VITA en somme…

Carole

Photos by Les Parenthèses de Carole

3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *