Les parenthèses de Carole


ACCUEIL / mardi, juin 30th, 2020

Redéfinir les contours des Parenthèses de Carole, m’interroger sur la vision que je nourris pour cet espace d’écriture & de réflexion, de partage & d’introspection ; voilà l’objectif de cet article qui accompagne la nouvelle identité visuelle du blog. 

Je caresse toujours la même ambition : « dénicher, apprécier & cristalliser au cœur du quotidien des instants parfois éphémères, où le temps s’arrête, où le présent a tout à coup un goût d’éternité. » [ICI]

Je projette également l’idée que si ces moments – que je nomme « parenthèses » – ont ce goût si délicieux, ont cet attrait si précieux, c’est parce que ce sont des intervalles durant lesquels je me sens pleinement moi-même, durant lesquels je suis parfaitement alignée. J’envisage ainsi que Les parenthèses de Carole soient, en filigrane, mon « fil d’Ariane »… celui que je déroule & que je longe pour avancer sur mon propre chemin.

Dans le but d’embrasser ces « différentes » perspectives, j’ai repensé le menu du blog au travers de quatre catégories :

ACCUEIL : Vous accueillir au seuil des Parenthèses de Carole & entrouvrir les portes « de ce qui me fait rêver, ce qui me fait vibrer, ce qui me nourrit » [ICI]. En ce sens, la catégorie « accueil » est cruciale ; elle me permet de présenter, d’exposer le propos des Parenthèses de Carole mais également de l’ajuster, de le préciser au fil du temps & de mes envies.

PROVENCE : La Provence, c’est ma terre, mon quotidien. Dans cette seconde partie, je partage des adresses qui diffusent l’essence de « Ma » Provence ; alliance de raffinement & de simplicité. Une Provence naturelle & élégante dont l’art de vivre nous invite à ralentir, à savourer le temps. Prendre son panier pour aller au marché, se baigner le matin dans une crique à l’eau cristalline , aller au moulin acheter de l’huile d’olive, revenir la cagette pleine de fruits & de légumes de saison ou les bras chargés de fleurs fraîchement coupées de chez mes producteurs préférés. « Ma » Provence c’est ça & tellement d’autres choses… Elle est aussi teintée d’Italie ; le pays de la Dolce Vita s’immisce en douce dans mes journées ; dans ma cuisine, dans mes lectures ou encore dans mon carnet d’adresses.

ESCAPADES : Si la Provence est mon socle, l’Italie est un élan ! Un élan vers une autre partie de moi. Ainsi, mes escapades sont principalement italiennes & essentiellement florentines. Cette ville s’est imposée à moi telle une évidence & j’éprouve le besoin d’y retourner encore & encore. S’échapper & ouvrir de nouvelles parenthèses … J’ai toujours aimé chercher & dénicher de nouvelles adresses, des lieux que je considère comme d’exception, des endroits propices à mes rêveries bien souvent italiennes, résolument méditerranéennes.

INSPIRATIONS : L’inspiration comme un « souffle créateur qui anime l’écrivain, l’artiste ou le poète ». J’ambitionne d’effleurer ce qui a trait au processus d’écriture & de livrer, au gré de mes questionnements, des réflexions plus personnelles. J’aspire surtout à partager certains passages de ma thèse, tels des fragments qui en exprimeraient la quintessence. Pourquoi ? Parce que cette période compte parmi mes plus belles parenthèses. Comment ? Je fais le choix de me laisser porter & de saisir les opportunités : « attraper » une phrase, « épingler » une idée qui évoquent un paragraphe & me permettent de jeter un pont entre une situation actuelle & ce travail dédié à la Renaissance italienne.

Voilà, Les parenthèses de Carole s’éclaircissent au niveau de la forme & se précisent en ce qui concerne le fond… j’espère très sincèrement qu’elles vous plairont !

Bonne lecture !

Carole

3

Une réponse à « Les parenthèses de Carole »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *